Un projet en 30 jours – Jour 9 – Faire le tri

Comme vous le savez, je me suis engagé à réaliser un projet d’entrepreneur en 30 jours.

Ces derniers jours, j’ai mis en ligne un sondage qui m’a permis d’obtenir des informations sur les utilisateurs potentiels, mais surtout des contacts directs avec qui j’ai pu discuter ! J’arrive à un point ou je touche du doigt les vrais problèmes que rencontrent les utilisateurs potentiels, et j’ai appris comment ils font aujourd’hui avec leur propre solution.

Pour la partie du challenge Day 6: Survey Potential Customers, l’objectif est donc atteint ! Je laisse bien sûr le sondage ouvert, et je suis toujours disponible si vous souhaitez discuter du projet. Vous réalisez des plannings d’équipes opérationnelles ? N’hésitez pas à me contacter, votre avis m’intéresse !

J’ai mis plus de temps que prévu sur le sondage et les discussions, mais j’ai également effectué le travail pour l’étape qui suit : Day 9: Product Outline and Schedule. Cette vidéo est intéressante, et on commence vraiment à travailler sur le futur produit.

Pour avoir une chance de sortir quelque chose à l’heure, il va falloir faire le triélaguer l’arbre des fonctionnalités et choisir le strict minimum ! Le but pour le 27 août, date de sortie d’une version beta, ce n’est pas d’avoir le produit idéal, mais c’est d’avoir le minimum pour aider à résoudre le problème de la cible.

Faire le tri dans les fonctionnalités

Faire le tri dans les fonctionnalités

Retour sur le sondage

J’ai pour l’instant 8 réponses au sondage. Parmi ces 8 personnes, 2 gèrent des équipes projet et 3 ne gèrent pas d’équipe du tout. Pour ces 5 personnes, le sondage s’est terminé très vite, après 1 ou 2 questions. J’ai donc eu seulement 3 réponses de personnes qui sont dans la cible.

Dans ces 3 personnes, 1 a répondu « Je ne fait pas de planning ». Pas de chance pour lui … (s’il se reconnaît, il peut toujours réagir dans les commentaires :p)

Ça fait donc seulement 2 personnes qui ont répondu intégralement au questionnaire. Et à ma grande surprise, ces 2 personnes ont également acceptées de laisser leur adresse email pour discuter du projet ! Finalement, les réponses du sondage ne m’intéressent pas vraiment, puisque j’ai pu discuter directement avec les deux personnes de la cible …

Là, ça va mieux !

Je suis content !

Les discussions

J’ai donc pu discuter avec deux personnes grâce au sondage, mais également avec deux autres personnes dans mon entourage direct. Voici leurs profils :

  • Responsable de rayon en grande surface, qui réalise son propre planning d’équipe.
  • Gérant de grande surface, qui réalise les plannings de caisse.
  • Gérant d’une société de service MOA, qui doit réaliser des plannings de simulation pour estimer des coûts de fonctionnement.
  • Gestionnaire de service de maintenance en SSII, qui réalise un planning d’équipe.
Discuter avec tout ces gens, ça m'a vraiment motivé !

Discuter avec tout ces gens, ça m’a vraiment motivé !

J’ai passé environ 30 minutes au téléphone avec chacune de ces personnes. Je ne vais pas entrer dans le détail de chaque conversation, mais les informations obtenues via ces discussions m’ont permis de valider un bon nombre d’hypothèses et d’en détruire d’autres.

J’ai pu obtenir leur façon de résoudre le problème actuellement, combien de temps ça prend, combien ça leur coûte, comment ils représentent le planning, et comment ils le communiquent auprès de l’équipe. Il est intéressant de voir que finalement, chaque manager à sa propre manière de faire, le plus souvent à la main dans Excel, mais que la plupart des problématiques sont communes.

Une direction pour la solution

Avec 4 avis différents, j’ai pu cerner les points communs du problème, mais aussi les différentes façons de faire avec leurs avantages et leurs inconvénients. Grâce à ces discussions, je me fais maintenant une bonne idée de la solution, et j’ai une vraie direction à lui donner.

J'espère que cette direction va faire décoller le projet !

J’espère que cette direction va faire décoller le projet !

Ne pas gérer les projets

C’était une impression que j’avais, et elle a été confirmée. On utilise des plannings en projet et en production. Le gestionnaire de service en SSII gère une équipe de production, et une équipe projet. Il m’a affirmé que la manière de faire ces deux plannings est très différente, et qu’il a moins de problème à gérer son planning projet. De plus, il existe de nombreux outils pour faire des plannings projet. Donc on oublie les projets, et on se consacre à la cible qu’on à choisi : les managers d’équipes opérationnelles.

Faire gagner du temps

Chaque personne avec qui j’ai discuté passe entre 30 minutes et 2 heures sur les plannings chaque semaine. Toutes ces personnes communiquent régulièrement le planning auprès des équipes, et doivent transmettre l’information en cas de modification. Avec cette nouvelle solution, on doit gagner du temps, éviter les erreurs, et communiquer très facilement les publications de planning auprès des équipes.

Être accessible

Être accessible, en termes de simplicité, en terme d’accès, mais aussi en termes de prix. N’importe quelle TPE ou PME qui réalise des plannings d’équipe doit pouvoir s’offrir la solution. Une des personnes interrogée utilise un logiciel très efficace, avec les fonctionnalités que j’imagine et même plus. Mais cette solution coûte 1 900€ par an, et 6 000€ à l’achat. Tous les modules disponibles ne sont pas utilisés, et cette personne aimerait bien faire quelques économies …

Le choix d’une solution

Tous ça est plutôt cohérent avec l’idée que j’avais à l’origine. La solution sera donc une application SaaS qui permettra de créer automatiquement des plannings d’équipes opérationnelles, en fonctions d’objets configurés, comme la liste des employés, le temps de travail de chacun, les congés de chacun, les horaires d’ouvertures du service, la charge prévue pendant la semaine, etc …

J'ai pas vérifié les sources ... mais j'y crois :)

J’ai pas vérifié les sources … mais j’y crois !

Élaguer l’arbre des fonctionnalités

En discutant avec les gens qui ont le problème, on arrive vite à faire une énorme liste de fonctionnalité. De quoi coder pendant 6 mois sans problème ! J’ai réalisé cette liste dans Trello, mais j’ai fini par la séparer en deux :

  • Ce qu’il est indispensable d’avoir pour la première version ! (Fonctionnalités minimales (Jour 9))
  • Le reste. (Fonctionnalités reportées (Jour 9))
Il ne reste plus que l'essentiel, et les branches qui repousseront seront bien plus fortes et belles !

Il ne reste plus que l’essentiel, et les branches qui repousseront seront bien plus fortes et belles !

C’est ce que j’appelle faire le tri, ou bien élaguer l’arbre des fonctionnalités. Parce qu’on a vraiment pas le choix. Parce que certaines fonctionnalités avancées ne serviront à personne, et un excès de fonctionnalités vient étouffer le cœur du produit. Parce qu’on aura bien le temps pour y réfléchir plus tard !

Ce sont les usages sur la première version qui m’apporteront les retours et me guideront vers ce qu’il faut faire par la suite.

Le choix le plus difficile dans ce tri : Est-ce que je dois mettre le calcul automatique du planning dans la première version ? Ou bien je dois remettre ça à plus tard ?

Sans cette fonctionnalité, je crois que le produit n’a pas assez de valeur ajoutée pour être vendue. C’est certainement mieux qu’Excel, mais pas assez pour payer. Mais, réaliser cette fonctionnalité prendra du temps. C’est dans un domaine de compétence qui sors un peu de mon cœur de métier (optimisation, contraintes, …). C’est sûr, ça prendra trop de temps pour sortir le produit au 27 août … Donc tant pis, le calcul automatique sera pour plus tard. Et la première version sera disponible gratuitement, en beta ouverte.

La suite

Maintenant, je dois vraiment avancer sur le code. J’ai commencé bien sûr, mais je suis encore en train de mettre en place Dropwizard+AngularJS. Je découvre AngularJS, et je perds du temps à cause de ça. Mais je préfère passer du temps pour l’apprendre, car je suis convaincu que le couple Dropwizard+AngularJS est bien plus solide et léger que les frameworks fullstack (Django en Python, ou Vaadin en Java, …). C’est un investissement personnel, à long terme, qui risque de coûter quelques jours de retard pour ce projet, mais est-ce vraiment grave ?

Je dois aussi mettre en place une Landing Page (Day 12: Landing Page, Email List, Buzz). Aujourd’hui, c’est le jour 12 déjà. J’ai à peine commencé la page de connexion, et pas du tout commencé les actions du jour 12…

Le challenge Fizzle.co "Just Ship It" est plutôt sympa à suivre.

Le challenge Fizzle.co « Just Ship It » est plutôt sympa à suivre.

Je dois figer une fois pour toute la date de lancement, car elle doit normalement apparaître sur la Landing Page. Dure dure la vie d’entrepreneur … Peut-être que je n’afficherai pas de date, et je me laisserai la marge en indiquant simplement un fameux : « When it’s done !« . Pour avoir le temps de finir le minimum, et non pour ajouter des fonctionnalités potentiellement inutiles …

Vous pouvez me suivre et discuter avec moi de ce projet sur les réseaux sociaux (hashtag #p30j).

  • Bon courage

  • Courage , faut coder maintenant 😉

  • Merci ! Pour l’instant, je suis encore sur la landing page. J’espère finir une première version ce soir, puis demander des feedback sur pragmatic entrepreneur.

  • Alexandre Colas

    Je ne sais pas si choisir AngularJS était un choix judicieux. Je trouve que la courbe d’apprentissage de ce framework est un peu plus compliqué que les autres frameworks JS comme Backbone. Surtout en 30 jours.
    En tout cas bravo pour ce défi et bon courage 🙂

    • J’ai déjà vu cette image 🙂

      Apprendre un framework plutôt compliqué ne m’inquiète pas vraiment, j’ai un lourd passif en Java/Swing et je pense pouvoir m’en sortir 🙂 Je pourrai voir par la suite si AngularJS me plait, ou pas …

      J’ai passé beaucoup de temps à faire du « marketing » ces derniers jours, et le projet prends du retard.

      C’est sûr, il n’y aura rien le 27 août comme j’avais annoncé au début … J’en parlerai dans mon prochain article, j’espère cet après-midi.

  • Pingback: Un projet en 30 jours - Jour 12 - La Landing Page - Pragmasphere()